Les Cadélis Est, 17690 Angoulins
(+33)0642027038
crossroadcafeconcert@gmail.com

CONCERT | THE WINERY DOGS + Support | Rock USA | 19H

CONCERT | THE WINERY DOGS + Support | Rock USA | 19H

Quand :
27 juin 2023 @ 19 h 00 min – 23 h 30 min
2023-06-27T19:00:00+02:00
2023-06-27T23:30:00+02:00

📅 MARDI 27 JUIN 📅

🎸 THE WINERY DOGS 🎸
+ support

ℹ️ Type : Rock US | Concert Debout

ℹ️ INFOS ℹ️
𝘛𝘈 30€ / 𝘛𝘕 35€ | 𝘗𝘢𝘳𝘬𝘪𝘯𝘨 𝘎𝘳𝘢𝘵𝘶𝘪𝘵 | 𝘙𝘋𝘝 19𝘏 | 𝘉𝘢𝘳 |

🎯 Une Production CROSSROAD & WANTED’S MUSIC ASSO

Vente de billets en ligne

RUNNING ORDER :
19h OUVERTURE DES PORTES
20h SUPPORT
21h THE WINERY DOGS 

 

***THE WINERY DOGS***

Cela fait un moment que, et bien, au moins une vie de chien que le trio Powerhouse vibrant connu sous le nom de The Winery Dogs a marqué son territoire d’enregistrement avec de nouveaux morceaux. Mais maintenant, à la suite d’un break de studio de 7 ans, The Winery Dogs est de retour avec leur troisième album nommé III, avec une sortie prévue le 3 Février 2023 sous le label du groupe Three Dog Music (via Burnside Distribution/The Orchard) sur CD et tous les supports digitaux. (Une édition vinyle de III est aussi prévu dans quelques mois). III a été auto produit par The Winery Dogs et mixé par Jay Ruston qui travaille depuis longtemps avec le groupe.

De l’appel du clairon pour une compréhension sociétale de “Mad World”, a “Breakthrough qui enfonce les portes des réalisations personnelles, a l’indéniable puissance de “Pharaoh” et la cloture de l’album en mode débauche d’énergie de “The Red Wine”, III, long de plus de 50 minutes prouve que The Winery Dogs n’a pas perdu de sa superbe et continue à envoyer des riffs énormes, des grooves monstrueux et des harmonies courageuses !

Ceci dit, ça aura été une longue route pour que le collectif composé de Richie Kotzen au chant et à la guitare, Billy Sheehan à la voix et la basse, et Mike Portnoy à la batterie et au chant. En 2015-2016, ils sont parti en tournée ensemble pour montrer leur volonté de jouer en mode “chien de la route hardcore” afin de construire sur le succès de leur deuxième album Hot Streak, à travers la planète.
Ils sont ensuite revenus dans leur coins en se concentrant sur leur projets personnels pour quelques années. Mais lorsque la puce du live les grattent, ces trois musiciens savait exactement quoi faire.

“Nous voulions tourner”, confirme Kotzen après le run de The Winery Dogs 22, débuté en 2019, bien nommé”Who Let The Dogs Out”, avant d’ajouter “Nous nous devions de recommencer à jouer ensemble encore une fois”. Pour Portnoy “Cette petite tournée a rallumé notre enthousiame – et c’est aussi à ce moment que nous avions compris que le troisième album arrivait”. Sheehan ajoute alors “Revenir ensemble comme ça était rafraichissant. Nous pouvons nous relaxer un peu et simplement nous éclater sur scène, jouer sans pression. C’était une chose magnifique.

Revigoré, The Winery Dogs ont réussi à se retrouver pour s’enregistrer dans les locaux personnels de Richie Kotzen, intimes et cozy en Californie du Sud, où ils auront taper le boeuf sur les bases de ce qui avait été créé lors des nombreux moments de face à face ensemble. Toujours dirigés par le compositeur intuitif, Kotzen montre son talent de chef d’orchestre à chaque fois qu’il travaille sur de nouveaux morceaux dans son studio en scattant des mélodies semi improvisées qui se transforment rapidement en support de création. “J’adopte cette attitude : Lorsque que je suis en studio pour créer de nouveaux morceaux, la dernière chose qui se passe dans ma tête c’est “Comment je vais pouvoir jouer ça en live? La réalité c’est que, je n’arriverais jamais à le faire comme je le voudrais en live. Ce qui importe est la vision de ce que j’ai en tete, dans mon coeur, et dans mon ame sorte des haut parleurs. C’est souvent lorsque la tournée est prête, que les dates sont confirmées, et que nous nous rejoignons pour les répétitions que je me demande : OK, comment je joue ça pour ce soit bon en live, et que ça reste le même morceau que sur le CD ?”.

La bonne nouvelle, c’est que The Winery Dogs a déjà compris les bases des 10 morceaux qui ont été gardés sur III, grâce à tout ce “déboisement” considérant la sensation globale du morceaux d’ouverture et du single Xanadu, par exemple. Bien que ce titre en particulier pourrait évoquer des imaginaires plus progressifs, la recherche de zen de Kotzen, les ruminations Hard Rock de Xanadu a de nouveau mis la lumière sur l’éternel pouvoir d’une bonne collaboration. “Quand on l’écoute comme ça, c’est un morceau qui crâme tout sur son passage” reconnait Portnoy. “C’est l’un des morceaux les plus féroce de l’album”. Les oreilles affutées seront heureuses de s’apercevoir que Portnoy fait tomber ses baguettes lors du final du morceau. “Sur cette fin, tu peux m’entendre jeter mes baguettes – non pas de frustration, mais de satisfaction de ce que nous venions de faire”, clarifie t’il en riant.

Le donnant donnant intuitif des musiciens a aussi donné des ajustements lyriques du morceau “Breakthrough”. A la bse, Kotzen avait une idée précise de “Je tombe et je me casse”, mais Portnoy, avec son instinct lui suggèrèrent une petite modification de paroles en “Je suis dans un moment complexe” qui donna au morceau une autre dimension. “Je continuais de chanter l’original pendant que nous étions en train d’enregistrer” se rappelle t’il “mais lorsque j’ai chanté la version de Mike, je l’ai mieux senti. Et j’ai écrit le reste à partir de ça”. Portnoy explique que “Lorsque les morceaux sont à leur naissance, Richie chante en même temps que les mélodies, sans pour autant écrire quoique ce soir. Je l’entends encore dans ma tête lors de ce chorus. Et lorsqu’il pose les paroles, je lui dit :”Hey, et que penses tu de ce que j’entends là ?. Un seul petit changement peut sortir un morceau d’une impasse? Certaines personnes en ont peur, mais je regarde cela d’une autre manière – changez une phrase dans le bon sens au bon moment, et une chanson peut devenir un titre A-plus !”

Etant donné la profondeur de la musique qui occupe les groove de III, le but mutuel de The Winery Dogs est assez direct. “Notre objectif est de donner aux gens une expérience plaisante d’écoute. Notre musique est créée par des personnes vraies jouant des instruments, tous ensemble dans la même pièce. Il n’y a rien d’artificiel”.
Sheehan raconte qu”il “aime que les personnes qui écoutent expérimentent ce que nous ressentons. Nos disques sont des moments uniques de nos vies, et de comment nous les avons vécus. Notre son reflète ce qui nous importe, et ce qui ne nous intéresses pas.”
Portnoy conclura en disant que “la force de ce groupe, avant tout, ce sont ces chansons. Seulement ensuite vient la technique musicale, qui évidemment est aussi importante Ce qui fait The Winery Dogs est si bien, c’est que tous les morceaux sont mémorables, se retiennent et peuvent se chanter facilement. Et en même temps, vous avez cette expertise musicale dans les trois instruments. Peu importe où vous mettez vos oreilles, vous serez toujours divertis !”

III prouve qu’à chaque écoute, comme le bon vin, en lui laissant le temps de fermenter et de respirer, The Winery Dogs continue de devenir meilleur avec le temps !

Richie Kotzen (Vocals and Guitar)
Billy Sheehan (Bass and Vocals)
Mike Portnoy (Drums and Vocals)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.